ICDRI's logo

Translate this page automatically. 

Main Body

Google
 


 

 

Test your Site for Accessibility with Cynthia Says ™

 

 

Home
About Us
Donations
Accessibility
Technology
Calendar
Site Map
Register
Create
Activities
Sponsorship
Products/ Services
Books
Contact
Privacy Policy

 

 

Les enjeux et les défis liés à la création de logiciels et de contenus en matière de formation à distance pour les personnes handicapées

Paper Presented at CSUN, March 2002

Auteurs

 

Mark Urban

Accessibility Architect

docurban@nc.rr.com 

 

Michael Burks

Webmaster and Public Information Officer

mburks952@att.net 

 

International Centre for Disability Resources on the Internet

www.icdri.org 

8105 Brumbley Place

Raleigh, NC 27612

(919) 349-6661

Introduction

 

Cette présentation aborde les défis auxquels font face autant ceux qui développent les applications logicielles produites dans le cadre de formations à distance que les contenus élaborés dans le cadre de ces mêmes formations. Elle est basée sur l’expérience des auteurs à titre d’analystes de systèmes dans le domaine du développement logiciel visant à créer du contenu à distance et leur expérience à travailler avec les développeurs de contenu. Bien que l’analyse démontre clairement les obstacles rencontrés, il importe de souligner que plusieurs développeurs travaillent très fort pour les surmonter.

Le rapport est divisé en deux sections : développement logiciel et présentation du contenu. Ces sections aborderont les enjeux et les défis spécifiques à la création des applications qui aident l’apprentissage à distance et la présentation du contenu même.

Développement logiciel

Enjeux majeurs

Il existe plusieurs défis lorsqu’on travaille avec les développeurs de logiciels qui élaboreront des applications accessibles en matière de formation à distance. Ces défis sont présents dans tout projet qui concerne le développement de logiciel, mais ont une importance significative en apprentissage à distance alors que cette formule prend de plus en plus de place dans le monde de l’éducation.

Connaissance et compréhension de la problématique

L’enjeu premier : la plupart des développeurs ne sont pas sensibilisés aux problèmes d’accessibilité que rencontrent les personnes handicapées. Cette idée ne leur est jamais venue à l’esprit, comme pour la plupart des gens. À moins d’avoir vécu une expérience personnelle à ce niveau, ils ne sont pas conscients de l’existence du problème, encore moins de la nature de celui-ci.

Plusieurs développeurs voient cela comme un défi et accueillent avec enthousiasme les obstacles à surmonter et les solutions nécessaires. Cependant, alors que certains résistent et nient l’existence de problèmes, d’autres demeurent convaincus que ces derniers sont faciles à résoudre sans connaître leur ampleur ou minimisent les difficultés puisque leur logiciel produit des données de sortie accessibles. Les développeurs qui n’adoptent pas une approche réaliste représentent donc un obstacle énorme. Ce phénomène a été rencontré à maintes reprises par les auteurs.

Cela provient principalement du fait que ces développeurs ne tiennent pas compte des enjeux liés à l’accessibilité lors de la phase de conception de projet. Cette situation est commune dans le domaine de la conception de pages Web et prévaut autant dans le domaine du développement d’applications.

La solution principale est de sensibiliser les développeurs avant que ne débute le projet. Dans les cas où le développement est déjà commencé, les développeurs auront peut-être à effectuer une mise à niveau substantielle du logiciel, ce qui peut s’avérer très dispendieux. Parmi les solutions permettant d’atténuer ce problème, il en existe une où l’on s’assure que les développeurs ont utilisé une interface de programmation d'application (API) standard au lieu d’écrire leur propre code informatique qui n’intègre pas de caractéristiques standards du système d’exploitation de l’ordinateur.

Implantation de fonctionnalités logicielles dans une approche accessible

Même si les développeurs n’ont pas été sensibilisés à l’accessibilité, il existe des pratiques de design qui peuvent faciliter l’implantation de l’accessibilité après que le projet ait commencé.

Dans les systèmes d’exploitation qui possèdent des fonctionnalités d’accessibilité en tant que partie intégrante du système, il est fort probable que ces fonctions puissent être incorporées au logiciel dans la mesure où les développeurs ont respecté les limites des fonctions standards du système d’exploitation et les API. Ceci assurera l’intégration par le logiciel des fonctions d’accessibilité même si elles n’ont pas été incluses dans le design initial du logiciel. Malheureusement, bon nombre de développeurs ressentent l’envie de travailler à l’extérieur de ces limites et de démontrer leur créativité en développant leurs propres solutions aux problèmes. Ceci peut évidemment poser des difficultés importantes. Les auteurs ont testé des logiciels qui ne permettaient pas aux lecteurs d’écran de lire autant les outils de développement logiciel que les données de sortie de ces outils. D’autres difficultés liées à la non-utilisation de techniques standards de programmation ont fait surface et ont aussi rendu ces logiciels presque inutilisables pour des personnes sans limitation fonctionnelle.

La solution est d’exiger que les programmeurs respectent les limites des fonctionnalités des systèmes d’exploitation et que les caractéristiques de logiciels ne soient pas priorisées au détriment de celles du système d’exploitation.

Compréhension des solutions aux difficultés d’accessibilité

Il est utile pour les programmeurs et les développeurs de logiciels de comprendre qu’il existe des solutions standards aux problèmes d’accessibilité. Une fois que ce principe et l’utilisation de ces solutions sont compris, ils peuvent bien décider de résoudre des problèmes de façon innovatrice et cela ne devrait pas être découragé. Il est toutefois essentiel que les développeurs comprennent qu’il existe bel et bien des solutions sur lesquelles ils peuvent bâtir ou utiliser dans des contextes appropriés.

Il importe d’ajouter que les outils eux-mêmes doivent être accessibles ainsi que les données de sortie générées. Cet aspect est souvent négligé. Le problème bien entendu est que si l’outil n’est pas accessible, les développeurs de contenu ne peuvent s’adresser qu’à ceux qui sont capables d’utiliser l’outil. Cette situation empêchera ceux qui sont familiers avec les enjeux concernant l’accessibilité d’utiliser les outils de leur choix. Aussi, elle limitera de façon significative les perspectives des producteurs de formation à distance puisque, entre autres, les auteurs ayant une déficience seront incapables d’utiliser des outils inaccessibles.

Présentation du contenu

Enjeux majeurs

 

Les auteurs de contenu pour la formation à distance sont confrontés à des obstacles similaires dans le cadre de l’élaboration et de la présentation du contenu. Parmi les nombreux types de contenu existants, l’auteur devrait tenir compte des enjeux liés à l’accessibilité alors que beaucoup d’auteurs ne sont pas conscients de ces enjeux.

Connaissance et compréhension de la problématique

Encore une fois, le plus gros problème est que les auteurs sont souvent ignorants des problématiques liées à la présentation du contenu. Ceci pose effectivement des difficultés alors que les facilités existent pour créer du contenu accessible. Ce problème comprend plusieurs aspects et nécessitera plus d’une solution.

Une première solution requiert la sensibilisation des auteurs en ce qui a trait aux enjeux afin qu’ils puissent s’assurer que la présentation du contenu soit utilisable pour le plus large auditoire possible.

D’autre part, il importe d’avoir accès à des outils de production de contenu accessibles pour la formation à distance. Des outils qui facilitent ou exigent une présentation accessible devraient être développés et leur utilisation encouragée.

Utilisation de fonctionnalités et d’outils qui supportent la résolution de problèmes d’accessibilité

La facilité d’utilisation des fonctionnalités d’accessibilité contenues dans les outils de production est une difficulté importante. Si ces outils ou les fonctionnalités d’accessibilité contenues à l’intérieur de ces outils ne sont pas faciles à utiliser, les auteurs se décourageront et ne profiteront pas à fond des possibilités qui s’offrent à eux.

Bien que cet aspect relève plus du domaine de la convivialité que de l’accessibilité propre, il importe de rappeler que les outils ayant un faible niveau de convivialité seront proportionnellement moins utilisés.

Conclusion

Le besoin de sensibiliser davantage les producteurs de contenu et les développeurs logiciels est grand. Sans cette connaissance et cette compréhension de la problématique, il y aura peu de progrès en ce qui concerne la production de formations à distance accessibles à un auditoire diversifié et inclusif.

Les développeurs de logiciels engagés dans l’élaboration d’outils et de contenu doivent être sensibilisés à ces questions afin d’en assurer l’accessibilité.

Les auteurs doivent également être sensibilisés à cette problématique afin que les contenus produits soient accessibles et doivent être formés à l’utilisation des fonctionnalités des outils qui facilitent le développement de formations à distance accessibles.

Des outils répondant à ces besoins sont développés et plusieurs auteurs de contenu commencent à prendre conscience des enjeux qui y sont liés. Nous devons toutefois nous engager à nous informer davantage et à sensibiliser nos milieux.

Traduction

Catherine Roy

Conseillère

Formation et développement de l’emploi

Comité d’adaptation de la main-d’œuvre pour personnes handicapées

c.roy@camo.qc.ca 

www.camo.qc.ca 

Copyright © Michael R. Burks, Mark D. Urban 2002

 

Google Enter your search terms Submit search form
 
Web www.icdri.org

Copyright © 1998

 

Copyright © 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 International Center for Disability Resources on the Internet Disclaimer and Privacy Policy